Ca s’est passé en 2016

Compte rendu par Steve Jaunin du Concours International FCI Traditionnel de Villars-Burquin du 30 septembre au 2 octobre 2016.


C’est sur un terrain de deux hect
ares composé de forêt, de pâturage en pente, de carrière et de chemins forestiers que s’est déroulé le concours.
Le troupeau de 180 moutons que j’avais mis à disposition était composé principalement de moutons des races Skuddes, Ouessants, Miroirs et de quelques bruns noirs des alpes.
Des concurrents de huit nationalités étaient présents (Hongrie, Tchécoslovaquie, Italiens, Allemagne, Belgique, Hollandais, France, Suisse); avec 16 races de chiens différentes.
C’est Monsieur
Henri Cornier venu du sud-ouest de la France qui a officié en tant que juge.
Le vendredi matin, le concours a commencé par les HWT.
Un parcours composé d’une case de départ, d’un cheminement, de quelques passages de claies en conduite, d’une immobilisation, d’un arrêt du troupeau ont pu montré la qualité des binômes présents.
C’est trois conducteurs avec la race du Beaucerons qui font les meilleurs pointages. C’est
Amandine Gastal qui fait le meilleur passage avec son chien JAPPELOUP BLUE DE LA BERGERIE D’ELAN sur 11 concurrents.
En Classe 1, c’est depuis les cases de départ que c’est déroulé cette épreuve. Le parcours que nous avais prévu
Henri Cornier était varié, ce qui nous a permis de voir de très bons chiens débutant qui ont encore bien gardé leurs spécificités et l’atavisme des différentes races présentes.
C’est Urs Gehrig (CH) qui gagne avec ENYA DE LA NOE DU JARDIN avec un pointage de 69/75 suivi des deux chiens à
Amandine Gastal (FR), JAPPELOUP BLUE DE LA BERGERIE D’ELAN et HAFTER EIGTH DU MONT DES CROISETTES. Mes coup de coeur ont été pour les chiens ARIA CDS ESTOTE PARATI et NINFEA DI CASABOCCI.
Le vendredi soir, la traditionnelle fondue a permis de terminer la journées sous le thème des échanges et de la convivialité.
Le samedi c’était autour de 14 concurrents de la classe 2 de participer. Le parcours était très variés où chaque concurrent devait préparer son lot. J’ai trouvé la qualité des différents passages dans l’ensemble de très bon niveau, ce qui présage un bel avenir à certains binômes dans le futur en classe 3. L’ambiance était également excellente.
C’est
Sylvain Volpe (FR) qui gagne avec GARONNE avec un total de 94.5 pts suivi de Fabrice Fort (FR) avec JR COUGARD DU STUYVER VELD, 88.5 pts. La troisième place revient Edwin la Gasse (NL) avec JARI VAN STAVAST, 88 pts.
Mes coups de coeur vont à AIDA ENIGMATIC HERO à
Martina Zahradníková et JAZZY des GARDIENS D’APOLLINAIRE à Andrea Fagnoni .
Le samedi soir, j’avais prévu une conférence sur le FCI traditionnel qui a rassemblé 46 personnes des différents payse présents durant ce week-end. Les discussions abordées vont nous permettre de pouvoir faire une synthèse qui espérons-le, pourra nous faire avancer ensemble dans une direction d’harmonisation entre chaque pays. Un compte-rendu suivra dans le mois qui suit.
Le dimanche c’était autour de la Classe 3 de concourir pour l’attribution du CAC ovini et du CACITR.
Le parcours:
Le conducteur devait faire son lot de 30 moutons avec minimum 5 ouessants et 3 béliers à cornes dedans. Après le départ de la case c’était autour d’un cheminement le long de la forêt pour accéder au chemin forestier suivi d’un stop en descente. Puis c’était autour du passage au pédiluve. Séparation du lot en deux le long d’un filet, passage de la croix, passage d’une claie, immobilisation, recherche à 100 mètres à l’aveugle. Puis le parc de tri où il fallait séparé 7 moutons dont trois Ouessants et béliers. Puis départ du reste du troupeau à un piquet, recherche des 7 moutons au parc par le chien. Puis passage d’une claie suivi d’un poussé sur un chemin avec un travail de rive sans que le conducteur soit en contact direct des moutons. puis pour terminer cheminement en direction de la forêt, passage du pont en forêt, stop en descente avant l’arrivée à la case d’arrivée. Temps estimés: 35 minutes.
Pour cette classe, nous avions prévu un chien en blanc. Je rappelle que ce passage permet de bien estimé les difficultés du parcours, de permettre aux conducteurs de nationalités différentes de comprendre ce que le juge souhaite et d’en estimer la difficulté. Egalement d’estimer si le temps maximum du parcours est juste.
J’ai pris cette responsabilité avec Gayak Bleu des Drayères qui a totalisé 129 pts/150 pour une durée d’une vingtaine de minutes environ.
Lors des différents passages des conducteurs, j’ai pu constater les différences de conduite, due sans doute aux différences de jugement d’un pays à l’autre. Certains passages sont basés sur l’éducation, d’autre sur une des règlements interne qu’il faudra apprendre individuellement pour les juges qui officieront dans l’avenir.
C’est
Gabriele Galli (IT) qui gagne avec QUENTIN SOMEBODY HAPPY TO LOVE pour un total de 121pts/150. Le deuxième est Eva Štemberová (CZ) avec ADO HAAYE BONREMO VEMPILUMPA qui totalise 120.5 pts/150. les deux troisièmes places avec 120 pts reviennent à Giovanni Bellù (IT) avec JEA VOM KIRSCHENTAL et Anne Petit (FR) avec ELLINGTON DUKE DE CHESTER.
Mon coup de coeur va à ELLINGTON DUKE DE CHESTER.
Le CACITR et sa réserve n’ont été attribuée, dû au fait que les premiers ont eu minimum un perte d’un moutons durant leur passage. Le CAC Ovini et sa réserve reviennent respectivement aux deux premiers.
Je remercie le CLB Club de la confiance qu’ils ont eu, en organisant cette manifestation ici avec l’accord de la SCS-SKG.
Egalement la secrétaire
Roberta Rossi qui a fait un très gros travail. le vice-président de la manifestation Giovanni Bellù , le caissier Devis Albani ainsi que tout le comité d’organisation, les sponsors, Fredy Duvoisin, la pastorale du Pied du jura, les scouts, Marie Thé Durfort , les traducteurs Magali Hélène Veneau , Andrea Fagnoni, le délégué Iles de France Eric Peeters.
Sans oublié le juge
Henri Cornier et sa femme Sylvie Cornier .
Merci à tous les concurrents qui sont venus parfois de très loin.